Les crêtes

 

D'OREL

 

Vous séjournez autour du lac ? Alors c'est sûr, vous l'avez déjà observé. Le soir surtout, lorsque ces flans se teintent de rouge, et que son sommet s'embrase. On aperçoit tout juste un point brillant au sommet... Intrigue... 

Le Mont Orel, ce géant rouge, se laisse apprivoiser tout en douceur. Encore faut-il s'y retrouver dans le dédale de sentiers qui serpentent la forêt. Des champs de fleurs sauvages, la douceur du mélézin, et un itinéraire préservé, loin des foules, dans lequel nous aurons plus de chances de croiser chevreuils et chamois que tout autre bipède.

Mais ne vous y fiez pas, l'ascension nous réserve des surprises, et son sommet se mérite ! Une fois là -haut, quel panorama ! 

 

Arrivés au sommet, le plus dur est fait. Il ne reste plus à présent qu'à parcourir les larges crêtes, direction le sud ! 

Ici, c'est le secteur des chamois et marmottes. 

Ici, on oublie le bruit et le temps. Et on goutte à une nature sauvage et préservée, à la hauteur et l'immensité.

Le berger nous prête pour une journée son jardin...

 

Informations

Pratiques

Materiel
Ou 
et
Quand ?
Tarifs
  • Facebook Social Icon
Difficulte
  • Facebook Social Icon
  • Google Adresses Icône sociale
  • LinkedIn Social Icône